Best deal of the week
DR. DOPING

Blog

Logo DR. DOPING

Abstinence / Brisement

29 Aug 2018

L'abstinence (le syndrome de retrait, la casse, la démolition, les symptômes de privation, les serrements de cœur de retrait, la Turquie froide) signifie une détérioration marquée dans l'état de santé quand la quantité du médicament pris est réduite ou si la consommation est complètement arrêtée. À ce temps, le comportement du drogué est agité. Il ne quitte pas la tension, l'irritabilité, bien que pour elle il n'y a aucune raison, il est nerveux.

Abstinence. Breaking. Phenotropil. Phenazepam

Il a besoin vraiment des médicaments, donc il essaie de quitter la maison sous toute excuse ou "s'assoit" sur le téléphone. En même temps, la conversation du côté semble incompréhensible, disent quelques devinettes comme : "Bien, comment est-il ?", "Tout est prêt ?", Etc.

Les drogués avec peu d'expérience, qui n'ont pas la dépendance physique sévère, peuvent tolérer le brisement sur leurs jambes. Les parents croient que l'enfant est malade et effectivement, le dessin de retrait opiacé dans une forme légère ressemble à ARI ou à estomac dérangé.

Ressemble à un syndrome de retrait comme cela - les élèves Brusquement s'élargissant, il y a la léthargie, les fraîcheurs, la sudation intense, l'humeur est réduite. Un jeune homme est emballé dans les vêtements chauds, allume le réchauffeur même si l'appartement est chaud. Il souffre d'un nez liquide et éternue quelquefois. Il connaît la nausée et ensuite le vomissement peut commencer, les blessures d'estomac (Phenotropil peut aider avec cela).

À ce temps, les drogués ne dorment pas presque la nuit, ils ne peuvent mentir non plus. Le soulagement vient pas moins que dans 4-5 jours (nous nous répéterons, au commencement narcomaniacs) et plus souvent ces tourments derniers plus long. Donc, une personne ne se lève pas et si le troisième jour la maladie passe subitement, donc il est épinglé et se sent donc bien.

Pour certains drogués de novice, ces symptômes sont présents pas toujours pendant la dissolution, mais en tout cas, les maladies sont vues à l'œil nu.

Un drogué qui utilise un dope depuis une longue période, en sautant le temps de prendre la dose suivante, connaît une condition plus pénible pendant le retrait. La plus lourde grippe, accompagnée par l'intoxication alimentaire, ne peut pas être comparable avec ce que le patient sent à ce temps. En plus, de fortes douleurs dans les assemblages sont ajoutées et en plus de cela, il y a souvent aussi un tremblement - un "knock-out", quand le corps entier tremble.

L'insomnie parmi les "stagiaires" est plus prolongée et les drogués, en sachant ce qui les attend, essayez de recevoir tout argent pour la dose suivante : transférez la fragilité pour sécher au-dessus de leur force (Phenazepam peut s'en occuper). De plus, ils savent que la farine peut disparaître immédiatement, si vous prenez une dose, mais c'est disponible, vendu, comme ils disent, autour du coin.

Tous les types de médicaments, sans tenir compte de la façon qu'ils sont introduits dans le corps, endommagent nécessairement au système nerveux, en incluant le cerveau, le système immunitaire, le foie, le cœur, les poumons. Les gens qui utilisent régulièrement la potion, il y a, en plus du bilan de santé, un penchant psychique et cela seul ne peut pas s'occuper de ce désastre.

Someone from the Bahrain - just purchased the goods:
Sigumir intensive course 180 capsules